Hello tous !

Argh, je sais, ça fait un mois que je délaisse le blog, je procrastine... mais pas vraiment : j'ai fait du freelance et j'ai commencé une formation de CM à distance, en attendant de trouver un emploi qui me correspond (en alternance ou pas).
Pas mal de choses et de projets qui se bousculent en ce moment.

Bref. J'ai voulu vous dessiner une recette de crème végétale.
Après avoir mangé une quinzaine de crèmes au chocolat suivant la recette de Sweet and Sour (je vous conseille sa recette ♥), j'ai voulu changer un peu et proposer une variante de cette crème avec un de mes ingrédients préférés : le thé.
Pour la recette j'ai choisi un Earl Grey, parfumé et un peu costaud, pour que le goût ressorte bien, à savoir qu'il est un peu relou de faire infuser du thé dans du lait, végétal, comme vous le verrez plus loin.

Bref, on y va.
Pour cette recette, il vous faut :

Il faut noter que la mélasse va donner plus de goût à votre crème et en changer l'arôme quelque peu, c'est assez puissant.

Et pour commencer, il faut que le thé puisse libérer ses arômes.
Pour cela, il faut le laisser infuser 15 mn dans une partie du lait, préalablement chauffé. Et ça c'est important, car que le thé se diffuse moins bien quand c'est froid et il se diffuse aussi bien moins dans le lait, qui est plus dense que l'eau.
Donc lait chaud mon gars !

Lait chaud on a dit !

Ensuite, c'est très simple :
- On fait chauffer la totalité du lait, (infusé et pas infusé) dans une casserole à feux doux avec le sucre.
- On rajoute la fécule de maïs quand la préparation commence tout juste à bouillir.
- On remue au fouet fréquement, pour ne pas que le fond de la casserole crame et que votre crème ai un vieux goût de caramel cramé.
La préparation va s'épaissir petit à petit (entre 5 à 10 minutes).



Quand la consistance vous semble bonne, versez la préparation dans des moules/pots/saladiers/comme vous voulez et laissez refroidir à température ambiante.
Puis conservez-les au frigo. Petit rappel : le frigo n'aime pas le chaud, alors laissez toujours refroidir vos plats avant de les mettre dedans -_-

Et TADAM !



Voilà, j'espère que la recette vous a plu, n'hésitez pas à aller voir l'originale, qui est au chocolat, chez Sweet and Sour. ^-^
Et suivez-moi sur Instagram pour papoter et me dire si vos essais étaient concluants ! ^-^

M-

Une très émouvante chanson de Zaz :
;

Salut internet !

Voici une recette qui manque à tout le monde j'en suis sûre et que vous brûlez tous de connaitre, j'ai nommé : la terrine de petits pois au cumin !

Alors oui, comme ça, c'est du légume vert, du petit pois, rond, fade et un peu sucré qui n'affole pas les foules MAIS avec le cumin pour le sublimer, il est parfait en terrine ! C'est le truc facile à emporter pour déjeuner, à mettre dans un sandwich en tranche et ça marche aussi pour épater la galerie :



Miam miam miam <3

Si tu manges pas d'la graine germée, t'es pas végan, t'as raté ta life !

Pour cette INCROYABLE RECETTE, il te faut :

  • Environ 350 gr de petits pois cuits
  • une échalotte (ou deux, ne soyons pas radins)
  • une gousse d'ail
  • 1/3 cuiller à café de cumin en poudre (oui bon : à volonté <3)
  • 1 cuiller à soupe rase d'agar-agar
  • sel et poivre

Yummy yummy !
Émincer l'ail et l'échalote. Les faire fondre dans une casserole, à feu doux avec 1 c. à s. d'huile d'olive.

Verser la boite de petits pois (égoutés et rincés einh) dans la casserole avec un peu d'eau (un peu !) et faire chauffer quelques minutes, ajouter l'agar-agar en pluie. Mélanger soigneusement et laisser frémir 2 minutes : il faut que l'agar-agar ai chauffé 2 mn pour être actif et gélifier correctement. Donc action.

Verser le tout dans un récipient, ajouter un peu d'huile d'olive, le cumin en poudre, le sel et le poivre et mixer pour obtenir une texture lisse. Verser de suite dans un moule à cake - ou un cercle à pâtisserie avec papier cellophane, comme je l'ai fait - et laisser refroidir.

Bientot pret !

Placer au frais pour 2 heures minimum avant de le déguster, saupoudré de ce que vous voulez : poivre de madagascar, baies roses, fleur de sel, etc.

Et voilà !

Bim !

M-

Chanson pas très végane, mais groupe qui déchire ^-^

Hey !! Les petits potes !

Me revoilà avec une nouvelle recette, adaptée de ces biscuits absoluments délicieux. Mais comme je n'ai pas la patience d'attendre que la pâte repose au frigo, je fais des tas sur ma plaque à pâtisserie, ce qui donne visuellement... des cookies quoi O_o.
Qui ne sont autres que des saletés de biscuits, qu'on se le dise : tentateurs et fourbes en calories.
Des biscuits quoi. Au sésame, le sel de la vie. Whatever.

Alors donc.
 

  • Mélanger tous les ingrédients secs dans un truc (aussi appelé saladier éventuellement)

Vous comprendrez aisement que sur ce dessin, les ingrédients secs sont au dessus.
Ordre chronologique quoi.
Toi même tu sais.

 

ça pète ou ça pète pas ??!

  • Et puis ajouter les ingrédients humides (en bas du dessin, tu as bien suivi, bravo), donc le lait, la purée de sésame (magasin bio, marque Jean Hervé - en général - ou magasin asiatiques) et le beurre. Si tu as fait un tant soi peu de cuisine, tu sais que tu dois couper le beurre en morceau avant de l'incorporer. Sinon, je suis désolée pour toi, avec ton gros morceau de beurre mou écrasé salement entre tes mains et me maudissant..
  • Tu peux rajouter un cuillère de purée d'amande/noisette/cajou si tu veux (le corps gras apporte plus de moelleux) ou de sirop d'érable/agave.


Whatever.
 

  • Et donc tu fais des boules de pâte avec une cuiller ou avec tes mains/doigts/démerde-toi sur une plaque à pâtisserie/ feuille de papier cuisson / fer chauffé à blanc.
  • Tu fais cuire une dizaine de minutes à 180 °C... en surveillant einh !
     

Et BIM !
Cookies :

Délicieux !! Essayez :-)

 

M-



 

Bonjour internet !!

J'inaugure aujourd'hui cette rubrique avec la recette la plus complexe de la terre : un vulgaire chocolat chaud quoi !
MAIS dans un mug licorne et croyez-moi, en ces temps moroses d'hiver, ça fait toute la différence ! Car voyez-vous, quand on n'a pas la pêche, ça aide d'avoir des doudous.
 

Bon, comment ça va vous ? Moi je suis en plein déménagement. On reste dans l'agglomération Lyonnaise, c'est juste qu'on pourra voir le ciel depuis nos fenêtres et faire pousser des plantes à foison sans qu'elles crèvent toutes par manque de lumière O_o (le wifi chez nous s'appelle "BatCave", c'est dire)
On pourra bronzer devant la fenêtre ! Le truc de fada (non) !
J'ai tellement oublié ce que ça fait, même en ce moment je pars et arrive au boulot quand il fait nuit. Boring.

Donc bref, pas mal de changements dans ma life ces temps-ci et j'essaie de me changer les idées, rapport au cancer du chat qui l'a fait rétrécir et à la tonne de paperasse qui s'annonce.
 

Et donc : le chocolat chaud vindieu !

Tout d'abord, les ingrédients ô combien durs à trouver dans nos contrées sauvages et reculées (non).
à noter que le cacao peut être remplacé par une cuillère de ce mélange : curcuma-gingembre-cannelle et donner un délicieux Golden Latte.
So swaggy-hipster nan ^-^ ?


la base quoi

Alors, pour la vanille, perso, quand j'en utilise dans un gâteau (les grains n'est-ce pas, en l'ouvrant en deux), la gousse peut encore servir, tous les grains ne sont pas allés faire la chouille dans ma pâte à muffins ! Donc je fourre les gousses dans un broc de lait pour la nuit et le lendemain, j'ai du lait vanillé parfait <3

les gousses, le lait, what else ?!
Sinon vous faites bien comme vous voulez einh...

Après ça, vous mettez à chauffer la quantité de lait voulue dans une casserole avec deux cuillères de cacao (ou moins/plus selon vos goûts) :


Vous mélangez bien au fouet, pour éviter ces saletés de petits grumeaux de chocolat en poudre.

Pour la mousse de lait, il faut du lait froid (ça mousse mieux) et vous mettez votre fouet à lait (ça coûte 10 balles à peine) à la surface du lait et laissez mousser jusqu'à la consistance/quantité souhaitée.
Ou alors, vous faites mousser à la force du poignet avec un fouet normal ou une fourchette bien agitée à la surface.
MAIS c'est pas pareil.
Et c'est long.
Et c'est chiant.

Lait froid pour la mousse on t'a dit !

la mousse de lait les gars, la mousse !

And last but not least : le parfait mug pour se remonter le moral, j'ai nommé le Mug Licorne !
(Bon bah... vous versez le chocolat chaud dedans, puis la mousse de lait. CQFD.)

Il m'a été offert par le grand homme qui partage ma vie. Mais si tu n'as pas de partenaire pour t'offrir des trucs cons-mais-mignons, ou pas d'amis pour faire de même et avoir une vie sociale, tu peux te prendre par la main, t'offrir un mug choupi à toi-même et tu verras, ça ira mieux après.
Toujours pas d'amis, mais un MUG LICORNE OK ?!

Et BIM !

 

Allez, bisous et bonne semaine ! On se fini le dimanche sur du Stephan Eicher (à défaut de Michel Sardouille einh).
M-