Le weekend du 13 avril, je suis allée au refuge du Mistral, près de Montélimar, pour participer à une des journées de chantier de l'association Altervita.

Je vous avais déjà parlé du refuge, ou j'étais allée en août 2018 avec la team du VG Camp (liens vers la 1ère partie et la 2ème partie).
Pour faire bref, ce refuge accueille les animaux de réforme (venant d'élevages et prenant la direction de l'abattoir, comme des brebis, chèvres et boucs), des animaux dont le/la propriétaire ne peut/veut plus s'occuper (comme Perle, chèvre naine ou Starlion et Jayce, les deux petits lapins béliers arrivés dernièrement).
Le but est de leur offrir un environnement sécurisé adapté à leurs besoins, qu'ils puissent terminer leur vie paisiblement. Il y a aussi des animaux confiés à des familles d'accueil et proposés à l'adoption (spoiler : ils ne finissent pas en méchoui, comme me l'a demandé le gros c** avec qui j'ai covoituré pour y aller).

C'était calme, on était deux à bosser (Clément et moi-même) et la mission du jour était de monter un cabanon pour deux cochons qui doivent arriver d'ici cet été ! Pour ceux qui me suivent sur instagram, vous avez probablement vu passer les photos. Si ce n'est pas le cas, je vous invite à y jetter un oeil, elles sont dans les stories permanentes et vous avez plein d'infos sur l'Instagram de l'asso ou leur Facebook !!

Faire un chantier avec des véganes, ça ressemble à ça :

vegane qui travaille très leeeeentement pour sauver les vers de terre

On a commencé par faire les fondations avec des parpaings et remblayer grossièrement avec de la terre :

bases de la cabanes pour les cochons

Puis on a monté et fixé les murs, ensuite la toiture (regardez Clément, cet acrobate !).
Il était 17h30 quand nous nous sommes arrêtés (avec une pause burgers pour midi, préparés par Émilie, la chère et tendre de Clément), il restait une plaque de goudron à poser et les tôles du dessus du toit.

Clément m'a expliqué que par la suite, pour permettre aux cochons d'entrer et de sortir des deux côtés de la cabane, il fabriquerait une trape/porte contre le grillage arrière, qui donne sur leur parc privatif pour eux tout seuls (trop d'la chance).

Cabane quasi terminée !

Bref, une journée assez productive. J'espère avoir l'opportunité de participer aux chantiers de cet été.

Si ça vous intéresse, je vous invite à contacter l'association via leur site web, pour les soutenir en parainant un animal par exemple ou en devenant bénévole ;)

M-